Dégustation

La Chicha Quechua, première bière de la gamme Coureurs des Boires

Feuillet Chicha Oshlag
Voici le feuillet du lancement du 20 septembre, au Vices et Versa, à Montréal. Le feuillet explique saveurs, textures, méthode de service, etc.

Suite à des recherches effectuées auprès de brasseuses quechua en 2015 dans la région de Cochabamba en Bolivie, nous sommes fiers de vous présenter notre interprétation de la chicha des quechua, cette bière 100% maïs blanc malté, de fermentation sauvage et lactique.

Vous pouvez d’ailleurs (re)lire les articles publiés l’an dernier sur ce sujet

Chicha

Afin de se rapprocher le plus possible de la vraie recette quechua, nos partenaires chez Oshlag ont dû importer de ce maïs blanc à gros grains de type Jora (les Quechua utilisent aussi des variétés Chuspillo ou Willkaparu). Puisqu’aucune malterie dans ces contrées ne transforme le maïs en malt — les dames Quechua le font elles-mêmes — nos amis d’Oshlag ont dû transformé leur salle de conférence en plancher de maltage. Un travail de longue haleine (près de 10 jours et ce, avant même de commencer à brasser) qui nous a donné un sacré respect pour ces femmes qui travaillent, après tout, seulement de façon empirique. Comme une mama italienne qui cuisine de façon impeccable sans jamais rien mesurer…

JoraMaltage

Les premiers tests de maltage ont été ardus; pas évident de trouver la formule parfaite pour des grains qui nous sont inconnus et qui sont utilisées par des dames dont l'expérience et le flair sont les atouts principaux!

Jora

Mais éventuellement, trois tests plus tard, la recette idéale a été trouvée afin de transformer le maïs Jora en malt pour faire de la Chicha traditionnelle.

Oshlag

Mais la salle de conférence d'Oshlag a dû être transformée...

Oshlag

Fallait une grande surface plane contrôlable afin de sécher le grain au bon moment de sa germination

Bolivie

Le but étant d'imiter les méthodes de travail d'une vraie malteuse quechua, comme cette dame que nous avions rencontré à Totora.

Bolivie

Dans son cas cependant, elle devait faire sécher son grain en germination... dans la rue devant chez elle! Peu de voitures arpentent les rues de ce village, vous comprendrez...

Sur ce, bonne dégustation!

En attendant, voici une partie du communiqué officiel diffusé dans les médias:

La Brasserie & distillerie Oshlag et Martin Thibault, co-auteur du livre à succès Les saveurs gastronomiques de la bière, publié en 2015, donnent le coup d’envoi à leur collaboration en lançant la Chicha Quechua, première bière d’une gamme pédagogique visant à mettre en lumière des styles brassicoles internationaux méconnus ou oubliés.

« On souhaite d’abord et avant tout brasser des bières qui sortent de l’ordinaire, qui vont détonner parmi la multitude de produits actuellement disponibles sur le marché», souligne Julien Niquet, chef de la direction et cofondateur de la brasserie et distillerie. «La Chicha Quechua a été brassée à partir d’ingrédients et de méthodes typiquement sud-américaines. Nous avons travaillé d’arrache-pieds, allant même jusqu’à reproduire des méthodes ancestrales pour parvenir à un produit fini aussi méticuleux, qui respecte les traditions sur lesquelles nous avons choisi de nous baser », ajoute Martin Thibault du duo Les Coureurs des Boires.

JoraMaltage
Les premiers tests de maltage ont été ardus; pas évident de trouver la formule parfaite pour des grains qui nous sont inconnus et qui sont utilisées par des dames dont l'expérience et le flair sont les atouts principaux!

Articles liés

  • Portugal

    Publié 01/09/2015

    2015 et notre boule de cristal

    Voici donc ce que nous avons réalisé — ou observé et peut-être même compris — en 2015. Parce que notre boule de cristal se nourrit souvent de nos souvenirs, cette série de pensées sur un passé brassicole récent nous permettra sûrement de mieux voir le futur de ce milieu que nous aimons tant.

    Lire l'article complet.

  • chicheria

    Publié 29/08/2015

    Le service et la dégustation de la Chicha Quechua

    Cet article est le cinquième de notre série qui vise à prouver que la chicha, plus spécifiquement celle de la région de Cochabamba en Bolivie, mérite d’être acceptée parmi les styles de bière reconnus par le reste de la planète brassicole.

    Lire l'article complet.

  • Chicha Quechua

    Publié 26/07/2015

    Le chaudron de la brasseuse de Chicha Quechua

    Cet article est le troisième dans une série de six qui vise à prouver que la chicha, plus spécifiquement celle de la région de Cochabamba en Bolivie, mérite d’être acceptée parmi les styles de bière reconnus par le reste de la planète brassicole.

    Lire l'article complet.