Voyage

Lituanie

Les pâturages brassicoles de la Lituanie – Biržai et les environs

Rinkuškiai
Rinkuškiai

Avertissement de difficulté: cette portion du guide de voyage n’est pas pour le voyageur exigeant la spontanéité à tout coup. Sans préparation, vous risquez fort bien de vous buter à des portes closes et à des regards peu invitants. Ce que nous avons vécu à Pasvalys d’ailleurs même si nous avions deux guides et profitions d’une période de recherche de plusieurs mois. Cependant, avec un peu de chance et de préparation, vous pourrez peut-être visiter des manoirs centenaires autrefois utilisés par les Soviets pour festoyer, ou même vous faire inviter dans un sauna forestier! Qui a dit les Lituaniens n’étaient pas accueillants…

La ville de Biržai est connue par plusieurs comme étant la capitale brassicole de la Lituanie. Le nombre de brasseries n’y est pas plus grand que celui des autres villes et villages du nord-est, mais il faut avouer que la portée commerciale de certaines de celles-ci impressionne. Un représentant d’une de ces brasseries nous a même confié qu’ils commençaient à exporter leur bière au Soudan du Sud; disons que Madame Udriene de Jovaru Alus à Pakruojis n’a certainement jamais envisagé d’infiltrer le marché est-africain.

Biržai

En plus des brasseries possédant un permis afin de vendre leurs produits, il y existe toujours une communauté de brasseurs-maison à Biržai. Un des premiers commerces que nous avons croisé en arrivant au village s’appelait ‘Apyniai, Salyklas’ (Houblon, Malt). Une raison sociale toute simple qui sait faire scintiller les yeux de tout brasseur passionné. Grâce à notre interprète, nous avons pu recevoir une invitation personnelle d’un des brasseurs faisant ses emplettes ce matin-là. Un homme fier de nous présenter les bières qu’il brasse depuis des décennies pour sa consommation personnelle et familiale. C’est donc dans sa cuisine que nous avons pu découvrir sa bière principale et sa Trečiokas, une bière conçue avec le troisième(!) jus de son empâtage. Cette dernière, titrant près de 1% d’alcool, étalait des saveurs terreuses et herbacées tout autant que la bière-mère. Gazéifiée naturellement, équilibrée et très agréable à boire; du même calibre que les meilleures bières fermières de la région.

Rinkuškiai

La géante Rinkuškiai se trouve en bordure de la ville et gère un des seuls restaurants à thématique brassicole dans la région. Bien que ce restaurant mette en valeur les traditions brassicoles du nord de la Lituanie (avec vieil équipement à l’appui sur la mezzanine), les bières de la brasserie répondent plutôt aux attentes des consommateurs de bières au caractère ‘international’; peu de saveurs locales, donc. Il n’en demeure pas moins que les lagers de cette macrobrasserie étanchent la soif, surtout lorsqu’on ingurgite la généreuse cuisine de l’établissement, friande d’ail.

Širvėnos Dundulio

Cette jeune brasserie artisanale distribue ses bières et son Gira (version lituanienne du Kvass russe) jusque dans les villes du sud (Vilnius, entres autres) et utilise le bois pour chauffer ses cuves. Sa Dundulio Dounkelis Tamsusis (la bière brune de la maison) démontre les mêmes prouesses toastées communes aux Tamsus du pays, sur un lit fruité rappelant de petites baies. Sa Dundulio Grynas quant à elle offre quelques résines de houblon équilibrant des malts subtilement toastés et miellés. Une autre belle bière de campagne, tout comme leur récente recréation d’une Keptinis (bière faite à partir de pain de malts au four). Nous n’avons pas pu visiter la brasserie dû à un horaire conflictuel avec celui des propriétaires mais, lorsque nous les avons croisés plus tard dans notre périple à Panevėžys, ils nous ont tout de même invités dans un sauna en forêt…

Butautu Dvaro Bravoras

Camouflé sur une route rurale au nord de Biržai, à quelques pas de la frontière lettone, l’ancien manoir de Butautu abrite aujourd’hui une microbrasserie de grande qualité. « Confisqué » par les Soviets lors de l’occupation, le manoir était un lieu de prédilection pour des fêtes mondaines et comprenait également une brasserie au service des occupants. Aujourd’hui propriété de l’excellent groupe microbrassicole Aukštaitijos Bravorai, le manoir de Butautu concocte deux bières à l’aide de malts lituaniens et fermentées à aire ouverte. Les deux (Šviesus et Tamsus) sont d’élégantes et savoureuses interprétations du savoir-faire lituanien; plus subtiles en saveurs toastées que la moyenne campagnarde, mais toutes aussi empreintes du caractère rustique local. À noter que la brasserie n’a pas de salon de dégustation sur place, mais leurs bières sont relativement faciles à trouver lorsqu’on connait les bonnes adresses de Vilnius.

Biržų Alus

Un vieil équipement rouillé, rapiécé à l’extérieur à l’aide de rubans adhésifs, souillé d’odeurs prenantes de poubelles humides: cela résume la salle de brassage de cette microbrasserie d’envergure qui semble toujours prise dans l’ère soviétique. Malgré tout, Biržų Alus conçoit des bières impeccables au niveau technique, même si elles sont très timides au niveau gustatif. Leurs bières de base sous les 5% d’alcool sont 100% malt, puis le reste de la gamme est créée en rajoutant de plus en plus de sucre afin de faire augmenter le taux d’alcool tel que désiré. Un chouette salon de dégustation est disponible sur réservation dans les voûtes de la brasserie (exempt d’arômes nauséabonds, heureusement) et une petite boutique à l’entrée du complexe nous permet d’acheter les bières spéciales du moment.

Notre prochain article sur la Lituanie brassicole nous transportera vers l’est, près de la frontière biélorusse, là où deux brasseurs étonnants évoluent. Un de ceux-ci d’ailleurs était jusqu’à tout récemment le dernier brasseur commercial sur la planète à faire une Keptinis; un style de bière n’existant autrement que dans quelques livres lituaniens!

Širvėnos Dundulio
Širvėnos Dundulio

Articles liés